04 ▶ Chaleur, hormones et libido

Tous les étés, j’ai des montées de chaleur, et de fortes érections…Rien qu’en m’imaginant à dispo dans une cave, ou un WC public.
A dispo, pour y attendre, boxer baissé au genou, ou à quatre pattes, la croupe levée, le trou déjà bien humide d’excitation, le prochain mâle en rut qui, dans un grand râle animal de plaisir, se videra les couilles pour me féconder…

D’ailleurs, c’est un sacré avantage de mouiller du cul autant, car si le, ou les mâles, s’occupent bien de leur chienne, pendant 30-45 minutes, tout d’abord, en la rasant intégral (Une femelle doit être imberbe), en lui caressant sa queue en érection, de bout en bout jusqu’à buter sur son gros gland sensible, à lui donner quelques claques pour lui faire rougir ses fesses de lope, à lui ouvrir le cul en le godant, ou en utilisant un spéculum (Pourquoi pas !)….

Pour débuter, les mâles doivent faire mouiller du cul leur chienne en chaleur !

Pensez au DOGGY TAIL, le plus gros possible, ainsi la chatte de votre chienne restera bien dilatée pour être fécondée par vos invités !
Pensez au DOGGY TAIL, le plus gros possible, ainsi la chatte de votre chienne restera bien dilatée pour être fécondée par vos invités !

Bref, au fur et à mesure que vous l’exciterez, votre chienne va se mettre, peut être à gémir, et si elle bande encore, il se peut qu’elle jouisse , et finisse par lâcher son jus, qu’elle essaiera, ou qu’on récupérera pour lui, afin qu’il s’autoféconde (Comme il le fait tout seul, quand il n’a pas de mâle sous la main pour la féconder)…

En excitant bien votre chienne, elle finira par mouiller du cul naturellement et assez abondamment, pour que tous les calibres de bites aux alentours puissent y renter et sortir, sans résistance et… sans nul besoin de gel..

Également, entre deux passages de queues, n’hésitez pas à lui mettre un plug DOGGY TAIL très large, afin que sa rondelle ne se rétracte pas et reste bien ouverte encore quelques heures, surtout si vous attendez encore du monde.

Lire la suite “04 ▶ Chaleur, hormones et libido”